Fauna garriga, on en parle…

| event/evenement. | Laisser une réponse

Bonjour à tous,

Quelques nouvelles à propos du projet Fauna garriga!

Celui-ci est en bonne voie et verra le jour grâce à vous…

Voici quelques endroits où on en parle!

Merci aux amis et aux contributeurs d’avoir diffuser l’information.

DezzigLes Ecologistes de l’EuzièreLa mairie des MatellesLa Maison des ConsulsFranck LesueurUsualcomImage&Rivière

Si vous souhaitez profiter de la prévente, il ne vous reste plus que 10 jours!

http://fr.ulule.com/fauna-garriga/

FG_Dezzig FG_Ecologistes_euzières FG_Mairie_Matelles FG_Maison_des_consuls FG_Photoceane FG_Usualcom.net

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fauna garriga – Disponible en prévente

| event/evenement, exhibition/exposition. | Laisser une réponse

Bonjour à tous,

C’est avec une joie non dissimulée que je présente ici mon nouveau livre disponible depuis quelques jours en prévente via ce lien : Fauna GarrigaFauna_garriga_Jonathan_Lhoir

L’ouvrage

Bien que non exhaustif, l’ouvrage « Fauna garriga« , de l’occitan signifiant « La faune de la garrigue », a pour vocation la mise en lumière des espèces emblématiques de ce biotope et de vous les faire découvrir sous un angle artistique.

 Du fourmillon à la rainette méridionale, en passant par le scorpion languedocien ou l’empuse, toutes les espèces libres et sauvages que j’ai pu découvrir dans cette fournaise ont été photographiées dans leur milieu naturel.

Fauna_garriga_ex54

En effet, au premier abord et par ses particularités, la garrigue paraît hostile. Ce biotope l’est d’autant plus pour le photographe cherchant à capter la vie … Chaleur, aridité et luminosité écrasante alourdissent le décor composé de petits arbres tortueux, de rocailles et de végétations basses qui peinent à s’adapter aux conditions climatiques particulières.

Les effluves de thym, de romarin ou de sarriette s’y mêlent pour le bonheur des promeneurs appréciant les aromates. Les sons omniprésents, l’assourdissant chant, sous le soleil de midi, de milliers de cigales sur les pins d’Alep … Ce ne sont pas que des clichés, c’est simplement la « Garrigue ».

Parcourir ces garrigues de l’Hérault et plus particulièrement celles des alentours du célèbre « Pic Saint-Loup », proche du village où je vis, a été pour moi l’occasion de m’éloigner de ma zone de confort, celle-ci se situant sous des latitudes bien plus nordiques. J’apprécie tant d’être en forêt, protégé par le couvert forestier et les nuages bas, me promener le long des rivières, en ressentir la fraicheur et l’humidité qui s’en dégagent… Mais en posant mes valises depuis quelques années entre Cévennes et Méditerranée, j’ai concentré mon regard de naturaliste et de photographe sur ce biotope à l’antipode de ceux qui m’attirent originellement.Fauna_garriga_ex01

Cette garrigue regorge de petites bêtes en tout genre et d’autant de cachettes pour cette faune qui ne se montre pas si facilement aux yeux du visiteur.

Mon œil d’entomologiste aidant, j’y ai pourtant déniché assez rapidement des espèces mimétiques ou extravagantes, ternes ou colorées, lisses ou texturées. Une sauvage diversité insoupçonnée à deux pas de la maison où insectes, amphibiens, reptiles et autres  collemboles évoluent paisiblement à l’abri des regards.

Adepte des faibles profondeurs de champs qui créent une vision originale, j’aime jouer de ce panel subtil qui met en valeur l’animal au cœur de son environnement.

A l’ère de la retouche numérique, il est utile de préciser que ces images sont l’expression de ma vision du peuple caché de la garrigue et que ces images n’ont subi aucun post-traitement excessif visant à dénaturer et/ou modifier l’instant saisit au moment de la prise de vue.Fauna_garriga_ex29

Description technique

100 images – 144 pages – Format 28x25cm à l’italienne – Papier Arctic volume 150g Français/Anglais – Sortie officielle septembre 2016

Prix public 34€ – Prévente en souscription : 29€

Merci pour votre soutien! N’hésitez pas à partager

Fauna_garriga_cou_3D

 

 

L’oiseau Mag 122

| event/evenement. | 1 réponse

Bonjour,

Dans le prochain numéro de L’Oiseau Mag 122, revue éditée par la LPO, vous aurez l’occasion de découvrir un reportage intitulé « Comment observer et photographier les Cerambycidae », famille de coléoptères aux longues antennes.

Pour vous procurer ce numéro ou vous abonner, rendez vous sur : L’oiseau Mag

L'oiseau Mag 122

L’oiseau Mag 122

L'oiseau Mag 122

L’oiseau Mag 122 – Stenopterus rufus

Bonne lecture!

Une image, une histoire #3

| Une image, une histoire. | Laisser une réponse

En février dernier, je crapahutais dans les Carpates avec l’idée de continuer ma série d’images sur les forêts. Cette chaine de montagnes est aussi un lieu idéal pour observer la faune sauvage qui, même si étant farouche, est néanmoins relativement abondante.

Lors d’un crépuscule j’ai pu y croiser avec un plaisir non dissimulé le regard de cette chouette de l’Oural.

Chouette de l'Oural

Chouette de l’Oural

Stage photographie nocturne des amphibiens

| workshop/stage. | 1 réponse

Bonjour à toutes et tous,

Ce message pour informer de la mise en place de deux stages exclusifs sur la photographie nocturne des amphibiens (Crapaud commun, crapaud calamite, rainette méridionale, triton palmé, triton marbré, pélodyte ponctué,etc.).

Les deux dates de cette année seront le mardi 29/03 et le samedi 02/04.

Stage organisé de 19h30 à 23h30 au nord de Montpellier avec comme objectifs principaux la découverte, l’observation et la prise de vue d’amphibiens.

Limité à 4 stagiaires par date!

75€/personne

Prévoir frontale, lampe torche, objectif macro et télé-objectif stabilisés et lumineux!

Quelques images d’hier soir.

Stage photo amphibiens_01 Stage photo amphibiens_04 Stage photo amphibiensStage photo amphibiens_05Les réservations sont ouvertes, contactez moi sur jonathanlhoir@hotmail.com ou par téléphone au 06 87 29 60 23

Jonathan

Genius Loci

| event/evenement, portfolio. | Laisser une réponse

Bonjour à toutes et tous,

C’est avec plaisir que je vous partage ici un article paru sur le site web « Genius Loci ».

« Genius Loci – L’esprit du lieu » est un collectif de 14 photographes italiens. Celui-ci a pour but de vous faire découvrir via leur blog une image de nature par jour racontée et commentée par son auteur.

Ils m’ont fait l’honneur de faire partie de la section « Invités » de leur site web avec un portfolio sur la hêtraie Cévenole… Merci à l’équipe pour cette sympathique mise en avant de mon travail! 

Genius_loci

Genius_loci

Une image, une histoire #2

| portfolio, Une image, une histoire. | 1 réponse

Bonjour à tous,

Le « Ninglinspo », petit ruisseau belge, invite à la découverte et à la promenade. En hiver, les nombreuses pierres qui affleurent la surface du ruisseau se couvrent d’une couche de glace ponctuant ainsi de points blancs l’eau noire. Une bonne opportunité pour les photographes de travailler les effets de mouvements et les poses lentes.

Une image, une histoire#2

Une image, une histoire#2

Lowland photo contest

| contest/concours. | 3 réponses

Bonjour à tous,

C’est avec grand plaisir que je vous annonce ici que quatre de mes photos ont été sélectionnées lors du premier concours du festival photo « Lowland » en Belgique.

« Canopy » remporte le premier prix de la catégorie « Abstrait, compositions et formes »Lowland_photo_contest_01

« Leaves » termine « Runner-up » de cette même catégorie!Lowland_photo_contest_02

« Constellation » reçoit une mention « Highly commended » dans la catégorie « Noir et blanc »Lowland_photo_contest_03

« Over the bubbles » est également « Highly commended » dans la catégorie « Insectes et créatures »Lowland_photo_contest_04Les résultats seront bientôt en ligne sur : https://www.lowlandcontest.com/

Merci aux organisateurs et membres du jury!

Félicitations également aux autres gagnants!