Archives du mot-clé reptiles

Fauna garriga – Disponible en prévente

| event/evenement, exhibition/exposition. | Laisser une réponse

Bonjour à tous,

C’est avec une joie non dissimulée que je présente ici mon nouveau livre disponible depuis quelques jours en prévente via ce lien : Fauna GarrigaFauna_garriga_Jonathan_Lhoir

L’ouvrage

Bien que non exhaustif, l’ouvrage « Fauna garriga« , de l’occitan signifiant « La faune de la garrigue », a pour vocation la mise en lumière des espèces emblématiques de ce biotope et de vous les faire découvrir sous un angle artistique.

 Du fourmillon à la rainette méridionale, en passant par le scorpion languedocien ou l’empuse, toutes les espèces libres et sauvages que j’ai pu découvrir dans cette fournaise ont été photographiées dans leur milieu naturel.

Fauna_garriga_ex54

En effet, au premier abord et par ses particularités, la garrigue paraît hostile. Ce biotope l’est d’autant plus pour le photographe cherchant à capter la vie … Chaleur, aridité et luminosité écrasante alourdissent le décor composé de petits arbres tortueux, de rocailles et de végétations basses qui peinent à s’adapter aux conditions climatiques particulières.

Les effluves de thym, de romarin ou de sarriette s’y mêlent pour le bonheur des promeneurs appréciant les aromates. Les sons omniprésents, l’assourdissant chant, sous le soleil de midi, de milliers de cigales sur les pins d’Alep … Ce ne sont pas que des clichés, c’est simplement la « Garrigue ».

Parcourir ces garrigues de l’Hérault et plus particulièrement celles des alentours du célèbre « Pic Saint-Loup », proche du village où je vis, a été pour moi l’occasion de m’éloigner de ma zone de confort, celle-ci se situant sous des latitudes bien plus nordiques. J’apprécie tant d’être en forêt, protégé par le couvert forestier et les nuages bas, me promener le long des rivières, en ressentir la fraicheur et l’humidité qui s’en dégagent… Mais en posant mes valises depuis quelques années entre Cévennes et Méditerranée, j’ai concentré mon regard de naturaliste et de photographe sur ce biotope à l’antipode de ceux qui m’attirent originellement.Fauna_garriga_ex01

Cette garrigue regorge de petites bêtes en tout genre et d’autant de cachettes pour cette faune qui ne se montre pas si facilement aux yeux du visiteur.

Mon œil d’entomologiste aidant, j’y ai pourtant déniché assez rapidement des espèces mimétiques ou extravagantes, ternes ou colorées, lisses ou texturées. Une sauvage diversité insoupçonnée à deux pas de la maison où insectes, amphibiens, reptiles et autres  collemboles évoluent paisiblement à l’abri des regards.

Adepte des faibles profondeurs de champs qui créent une vision originale, j’aime jouer de ce panel subtil qui met en valeur l’animal au cœur de son environnement.

A l’ère de la retouche numérique, il est utile de préciser que ces images sont l’expression de ma vision du peuple caché de la garrigue et que ces images n’ont subi aucun post-traitement excessif visant à dénaturer et/ou modifier l’instant saisit au moment de la prise de vue.Fauna_garriga_ex29

Description technique

100 images – 144 pages – Format 28x25cm à l’italienne – Papier Arctic volume 150g Français/Anglais – Sortie officielle septembre 2016

Prix public 34€ – Prévente en souscription : 29€

Merci pour votre soutien! N’hésitez pas à partager

Fauna_garriga_cou_3D